Please assign a menu to the primary menu location under menu

Agustin Galiana : ses confidences et bons plans à Paris et en Espagne !

Agustin Galiana interview© Instagram/ Agustin Galiana

À l’occasion de la sortie officielle de son dernier opus, Agustin Galiana nous a confié ses bons plans et adresses fétiches.

Révélé en France grâce à son rôle dans la série Clem et lors de sa participation dans la série « Danse avec les stars », Augustin Galiana est un artiste touche-à-tout. Il dévoile un tout nouvel album « Plein soleil ».

Découvrez notre entretien avec ce chanteur solaire.

Si tu devais décrire ton album en un mot quel serait-il ? 

Agustin Galiana : C’est pas vraiment un mot, mais plutôt une expression : « ça fait du bien« . On est tous à la recherche du succès, on veut tous être la révolution musicale et cartonner. Mon unique prétention c’est de faire du bien aux gens avec mes chansons.

As-tu un titre coup de cœur sur cet album ? 

Agustin Galiana : Sur une liste de 200 morceaux, j’en ai laissé que 13 morceaux. Ils m’ont tous touché et ce sont mes coups de cœur. Pour moi, le titre qui définit l’album et qui représente ma double culture franco-espagnol c’est » duel au soleil« .

As-tu un mentor français ou  espagnol qui t’as donné envie d’évoluer dans la musique ?

A G : Il y’en a deux : Patrick Bruel et Jean Dujardin. En Espagne, il y a un chanteur comédien qui était connu en France pendant un moment c’est Miguel Bosé. Il était dans le film « gazon maudit« , il a fait pas mal de film français. Je le voyais et je me disais, c’est génial quelqu’un qui chante et qui joue comme Patrick Bruel ou Jean Dujardin. Des artistes touche-à-tout.

 

Une journée type dans la vie d’Augustin, ça donne quoi ? 

A G : Mes journées sont un peu en bordel. Chaque jour, c’est une histoire différente, je ne peux rien prévoir. J’ai beaucoup de projets différents :  le tournage de « Clem« , la promotion de l’album, le tournage d’ « ici tout commence« .

 

Dans ton clip « porque te vas » on te voit chez Sylvine, fleuriste proche du métro arts et métiers, c’est une adresse que tu connais bien ? 

A G : J’achète toujours mes fleurs là-bas, je vois souvent Céline qui est la fille de Sylvine. À force d’y aller,  elle est devenue une super amie. Je déjeune avec elle, on se voit souvent.

Un restaurant où tu adores aller à Paris ? et dans ta ville d’origine ? 

A G : À Paris, il y a une pizzeria que j’adore,  le Massara, ils font une pizza à la truffe qui me rend fou. J’adore aller également me rendre au Passage Des Panoramas, il y a une adresse de délicieux gyozas fait maison et également une autre adresse d’empanadas argentins.

J’ai vécu longtemps à Villajoyosa qui est une petite ville très jolie avec des maisons de toutes les couleurs. Ils sont spécialisés dans le chocolat et la pêche. Je conseille à tout le monde de visiter la fabrique de chocolat qui propose des chocolats aussi bons que le chocolat français ou belge.

En termes de restaurant, je conseille le T-class ou le bar Madrid.

 

Tu cuisines ? 

A G : J’adore cuisiner le riz, c’est ma grand-mère qui m’a appris à le cuisiner. Je sais bien faire également la fameuse omelette espagnole avec de la pomme de terre. J’aime aussi faire des quiches.

 

Côté style, trois pièces phares de ta garde-robe ? 

A G : Je suis contre les bermudas et tongs en ville même en été. J’adore mettre une sur chemise au-dessus d’un t-shirt, un jean et des baskets. Je me balade souvent avec un sac en toile pour mettre mes affaires.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Livreur de fleurs en dimanche 🌺 Le lien du clip dans la bio ☀️#porquetevas #jeanette #album #pleinsoleil #pantheon #28aout

Une publication partagée par Agustin Galiana Officiel (@agustingaliana) le

Une chanson qui te donne la pêche en ce moment ? 

A G : Dans les chansons de mon album il y a « je veux du soleil »  ou encore « me encanta » que j’ai souhaité reprendre parce qu’elle me donnait de l’énergie à revendre.

Une nouvelle série à binge-watcher ?  

A G : Je regarde en ce moment « the boys » et je viens de finir « Hunters » d’Al Pacino, j’ai adoré.

Y a t’il une association que tu soutiens particulièrement ? 

A G : Je participe chaque année au Télévie en Belgique. Cette année, j’étais le parrain. On a récolté 10 millions et demi d’euros pour la recherche contre le cancer.

Je suis également parrain de l’association Ela qui lutte contre les maladies dégénératives rares.

Une citation qui te motive ? 

A G : Si je fais gagner les autres, c’est moi qui gagne.

Titre
Agustin Galiana : ses confidences et bons plans à Paris et en Espagne !
Titre de l'article
Agustin Galiana : ses confidences et bons plans à Paris et en Espagne !
Description
À l'occasion de la sortie officielle de son dernier opus, Augustin Galiana nous a confié ses bons plans et adresses fétiches. 
Auteur

Leave a Response