Please assign a menu to the primary menu location under menu

Sabrina Perquis : good vibes, adresses fétiches, découvrez ses confidences

Sabrina Perquis© Instagram

Dans son livre autobiographique, Sabrina Perquis, candidate de la saison 5 de Secret Story,  raconte son combat contre la mucoviscidose. Découvrez notre interview de la jeune femme.

Sabrina Perquis est une battante qui croque la vie à pleines dents. Les épreuves ? Elle connait ça mieux que personne étant atteinte de la maladie génétique mucoviscidose. Vous l’avez probablement découverte dans Secret Story, elle avait comme secret « je vis avec les poumons de quelqu’un d’autre ».

Près de 10 ans après, elle a fait un sacré bout de chemin dont la réalisation de son livre autobiographique »Je devais mourir à 7 ans ».

Découvrez ses confidences.

Pourquoi avoir décidé de raconter ton histoire dans un livre ?

Sabrina Perquis : Pour deux raisons : Déjà si jamais il m’arrive quelque chose, qu’il y ait une trace de mon histoire, surtout pour mon fils. 

C’est aussi un message à double interprétation : C’est un hommage pour tous ceux qui ont eu cette maladie et qui n’ont pas eu la chance de continuer à vivre et à fonder leur propre famille. C’est aussi pour que les jeunes familles gardent espoir. Comme le dit le titre, « je devais mourir à 7 ans » et je suis encore là. J’ai eu une vie difficile mais que je trouve plutôt belle. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Fière, heureuse, excitée, émue de vous présenter la couverture et vous annoncer la sortie de mon livre le 3 septembre disponible en pré-commande, en lien dans ma bio.et sur tous les distributeurs de livres – – Pour celles et ceux qui me suivent, vous savez que le projet est dans ma tête depuis plus de 10 ans, que j’avais déjà entamé l’écriture à 2 reprises mais que les collaborations n’avaient pas fonctionné. – – Je vous avoue que j’avais abandonné l’idée… Grâce au soutien d’amis proches qui croyaient en ce projet, j’ai réessayé sans y croire… À ma grande surprise plusieurs maisons d’édition se sont intéressées à mon histoire et j’ai rencontré Sophie, mon éditrice, de chez @hugoetcie qui a su me comprendre et me donner la parole comme je le souhaitais … Comme quoi, il ne faut jamais abandonner et à ce moment là… ce n’était sûrement pas l’heure…. – – Depuis le mois de novembre le projet est signé j’ai su tenir ma langue malgré que cela ait été hyper difficile !!!! – – Aujourd’hui, dans ce livre, je vous raconte mon histoire sans filtre et je me confie comme jamais… Naissance, enfance, vie à l’hôpital, ma vie avec la Mucoviscidose , la greffe, ma renaissance, mes joies, mes peines, mes galères, la vie, la mort aussi, les moments magiques, ma vie amoureuse, ma grossesse, l’aventure secret story … Toute ma folle vie depuis 39 ans… Alors qu’on avait annoncé à ma maman que je devais mourir à 7 ans 🎉 J’espère que mon livre vous plaira… Pour tout achat un don sera reversé à l’association Grégory Lemarchal. @associationgregorylemarchal – – #livre #projet #mucoviscidose #temoignage #book

Une publication partagée par Sabrina Perquis (@sabrinaperquis) le


Il y a-t-il eu une partie plus délicate à rédiger que les autres ? 

Sabrina Perquis : Déjà il y a eu la greffe, se replonger dans un passage de ma vie qui a été très difficile qui était le passage où j’étais le plus près de cette épée de Damoclès au-dessus de ma tête. Cela a été aussi difficile de parler de mon papa car je ne parle jamais de lui. 

 

Quel lien as-tu avec l’association Gregory Lemarchal actuellement  ? 

Sabrina Perquis : Mon rôle est de sensibiliser et d’échanger avec eux de façon à faire encore plus connaître notre combat et chercher des solutions pour améliorer la qualité de vie des patients au quotidien. Plus précisément, je fais actuellement partie d’un groupe de patients et de soignants qui participe à la création de la future maison Grégory Lemarchal. On échange sur de nombreuse idées : qu’est-ce qu’on pourrait apporter pour améliorer le mode de vie des malades ? 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🙏Parce que personne n’oubliera le 30 Avril 2007…🙏 – – Il disait 🌠  » surtout dites leur de ne jamais baisser les bras »🌠 – – Aujourd’hui, grâce à toi, à l’exemple de force et de courage, grâce à ce sourire qu on oubli pas, nous avons tous la force de pousuivre le combat, et bcp croient et osent réaliser leurs rêves🌠…. – – Parceque » la vie n’a pas de prix…. “nous ne pouvons pas abandonner, ni décevoir ceux qui n’ont plus la chance de vivre 🙏 – – Transformer la douleur en rage de vaincre… – Ne pas baisser les bras car les choses avancent, les traitements pour soigner la maladie évoluent et bientôt l’ouverture de cette incroyable maison que nous attendons tous qui portera ton nom « La maison Grégory Lemarchal » – -. À Pierre, Laurence et Leslie ❤️ que j’admire tellement et bien plus encore … Merci de rendre notre quotidien meilleur, d’être à nos côtés, de vous soucier de nous tous les jours , d’être toujours présents et de trouver les bons mots…. De tout tout tout donner pour en finir avec cette putain de muco… – – Merci à toutes les personnes de l’ @associationgregorylemarchal famille, cousins, conseil d’administration, les bénévoles… Ainsi que les donateurs sans qui nous ne pouvons avancer 🙏🌠❤️ – – Plus que jamais le combat continue dans ce monde où ta voix et ton talent nous fait toujours autant vibrer… 🌠🙏 – – Ps Si du haut de ton étoile, vous êtes tous ensemble alors dis leur qu’à chaque instant ils me manquent… 🙏❤️ #gregorylemarchal #association #mucoviscidose #fibrosecistica #santé #singer

Une publication partagée par Sabrina Perquis (@sabrinaperquis) le


Une journée type dans la vie de Sabrina ça donne quoi ? 

S P : J’ai des petits rituels, je me lève, je vais au sport au Parc de Sceaux qui est à côté de chez moi. Je rentre, je me douche, je travaille sur les réseaux sociaux ainsi que sur mes émissions de radio. Je vais une fois par jour chez Starbucks, je suis une accro. 

Tout dépend de l’emploi du temps de mon fils, je me tiens disponible pour manger avec lui le midi et sinon tout dépend de mes obligations professionnelles. Le soir, j’aime beaucoup cuisiner.

 

Un restaurant où tu adores aller ? 

S P : J’adore découvrir de nouvelles adresses et j’aime beaucoup le brunch d‘Eugene Eugene à Puteau. 

 

Un repas favori ?

S P : J’aime beaucoup la cuisine asiatique et japonaise. J’avais une nourrice thailandaise qui me faisait beaucoup de bons petits plats. Je cuisine souvent ses spécialités moi-même. 

 

Côté style, trois pièces phares de ta garde-robe ? 

S P : Un blazer car il s’adapte très bien pour une soirée ou bien un événement professionnel. Le jean, c’est l’indispensable. En hiver, c’est le col roulé noir et en été les crop top

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

~Déconfiner~ – – En attendant de pouvoir partir en vacances je pars au rond point derrière chez moi 😅😎🌴🌴🌴 – – Bon week-end, le dernier en confinement, comment vous sentez vous🧘‍♀️ ? Vous êtes nombreuses à m’écrire depuis jeudi pour me demander comment je vais gérer après le 11 Mai? En réalité, déconfiner veut dire quoi ? Etant donné que tout est flou et que bcp de lieux restent encore fermer… – – En ce qui me concerne, je ne vais plus m’empêcher de sortir ni de voir mes proches, je pense que dans la mesure où on se connaît et qu’on sait se protéger, il n’y a pas de risque majeur, au même titre que le risque zéro n’existe pas 😷 – – je vis ni dans la peur ni dans l’angoisse je vis avec bcp de vigilance comme je le fais depuis tjr avec ma santé qui me l impose en ayant des périodes un peu plus strict au niveau des précautions à prendre ✨ – – Confinée ou pas je m’adapte et je sais tirer profit de chaque situation avc positivité✨ Le virus est encore bien présent et nous devons tous rester sur nos gardes pour notre santé mais aussi pour nous protéger de ceux qui font encore n’importe quoi😅…. – – Après ça, il y a aura ceux qui oublieront et ceux qui ont pris conscience de bcp de choses, qui vivrons moins égoïstement, de manière responsable, je l’espère.🙏💪 – – La santé est ce qu il a de plus précieux, la vie est belle la vie vaut le coup . – – – La vie normale nous manque à tous, vivre librement, sortir, rire, jouer danser, voyager être ensemble, réaliser des projets…. Mais pour ça chacun a un rôle à jouer,… 💪 📷@oceane_lqe 💜 Prenez soin de vous et continuez à sauver des vies même à l’extérieur en faisant attention et en protégeant la votre🙏✨ . #palmier #picoftheday #travel #mood #covid_19 #penseespositives #lifestyle #paris

Une publication partagée par Sabrina Perquis (@sabrinaperquis) le

Produit de maquillage phare ? 

S P : J’adore le baume à lèvre Fenty Beauty, je l’apporte partout avec moi parce que j’ai besoin d’hydrater mes lèvres tout le temps. 

 

Une chanson qui te donne la pêche ?

S P : Dans les titres du grenier, j’adore les tubes de Gilbert Montagné. Sinon, en termes de titres plutôt actuels,  j’aime bien Talk that talk de Rihanna ou Who’s laughing now d’Ava Max. 

Une nouvelle série à binge-watcher ? 

S P : J’ai adoré Elite et la série française Plan cœur. 

 

Une citation qui te motive ? 

S P : J’en ai plein, actuellement je me forme à la confiance en soi, j’aimerais pouvoir organiser des séances de coaching dans les hôpitaux ou dans le milieu caritatif pour donner confiance aux malades. 

Je dirai celle-ci, qui provient de mon livre : “Levez la tête, croyez en vous, battez-vous pour vos rêves, pour votre bonheur, pour vous sentir heureux … Cette vie c’est la vôtre et celle de personne d’autre.

 

Un conseil pour tous ceux qui perdent espoir à cause de leur maladie ? 

S P : C’est un conseil plutôt simple mais qui pour moi est plus fort que tout. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Tant que ton cœur bat encore, tu peux encore croire à quelque chose même quand tout semble fragile et compliqué. On ne sait pas ce qui peut arriver, il faut y croire et se dire que rien est impossible. 

 

Une partie des fonds récoltés par la commercialisation de son ouvrage   » je devais mourir à 7 ans  »  ira directement à l’association Grégory Lemarchal. Pour le découvrir, cliquez ici.

Titre
Sabrina Perquis : good vibes, adresses fétiches, découvrez ses confidences
Titre de l'article
Sabrina Perquis : good vibes, adresses fétiches, découvrez ses confidences
Description
Dans son livre autobiographique, Sabrina Perquis, candidate de la saison 5 de Secret Story,  raconte son combat contre la mucovisidose. Découvrez notre interview de la jeune femme. 
Auteur

Leave a Response