Rencontre avec Donia Allegue, créatrice coup de coeur de Beyoncé

Elle propose des pièces mélangeant tendances occidentales et orientales. Nous sommes partis à la rencontre de Donia Allegue, créatrice de turbans en tous genres pour de nombreuses personnalités dont Beyoncé. 

C’était également l’occasion de découvrir l’hôtel Hilton Paris Opéra dans lequel elle a réalisé son pop-up store parisien. La créatrice a d’ailleurs imaginé un modèle pour l’hôtel baptisé “La Voyageuse”. 

 

Expliquez-nous d’où vous ai venu l’envie de proposer de chapeaux et turbans en tout genre ?

Donia Allegue : J’ai décidé de lancer ma marque éponyme, en 2014, à Paris, après plusieurs années d’expérience chez Christian Dior, au cœur de la Couture parisienne (Dior). J’avais en tête de créer un nouvel article de mode pour les femmes du monde, un accessoire qui célèbrerait la féminité et la beauté, qui unirait toutes les femmes, au-delà̀ des frontières. Le turban était alors une évidence. Grâce à mon héritage multiculturel, j’ai pu le réinventer, le moderniser pour en faire un objet de désir, un incontournable de la garde-robe féminine.

 

Quel a été le premier modèle que vous avez imaginé ?

Donia Allegue : C’est le modèle 05.02T, en hommage à mon grand-père né un 05 février ! Il s’agit d’une pièce exceptionnelle – 9h de travail à la main – drapée dans un satin de soie tellement épais qu’on le qualifie de « cuir satin » car il rappelle, au toucher, la douceur de l’agneau. La crête est brodée de perles suggérant la courbe d’une colonne vertébrale. Féminin, audacieux, sensuel, ce turban porte avec fierté les valeurs de la maison.

 

Selon vous, quelle est la valeur ajoutée de votre marque ?

D A : – Expertise en turbans de qualité. Nous offrons une grande variété de modèles, matières, couleurs.

– Élégance à la française et style « Haute Couture ». D’ailleurs nous collaborons régulièrement avec des Maisons de Couture.

– Excellence française. Fabrication française, à la main, en France ; la majorité de nos fournisseurs sont français.

– Image de marque forte. Mes créations sont portées par de nombreuses célébrités et influenceuses (Beyoncé, Sheikha Mozah, Diane Kruger, Chiara Biasi, Karen Wazen…).

 

Comment avez-vous fait pour que Beyoncé porte vos modèles ?

D A : J’ai eu la chance d’être repérée par la styliste de Beyoncé ! Beyoncé a porté une de mes créations, pour la première fois, en novembre 2015. Depuis, j’ai eu le privilège de la coiffer à 3 reprises, la dernière étant le clip « Ape*t » tourné au Louvre. C’est un rêve qui devient réalité !

 

Turban Beyoncé Donia Allegue
L’un des turbans que Donia Allegue a imaginé pour Beyoncé

Quels autres personnalités ont eu la chance de porter vos créations ?

D A : J’ai eu la chance de voir mes créations portées par de nombreuses célébrités – Beyonce, Diane Kruger, China Moses – influenceuses – Lisa Gachet de Make My Lemonade, Chiara Biasi, Karen Wazen, Muses Uniform – mais également têtes couronnées – récemment Sheikha Mozah. Je rajouterai que la force du turban, et plus particulièrement du turban DONIA ALLEGUE, c’est son caractère magique, c’est l’aura qu’il confère à la personne qui le porte. Et finalement toutes mes clientes sont des personnalités!

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@doniaallegue X @hermes worn by the one of the most amazing human beings @chinamoses ❤️ #hermes #doniaallegue #turban

Une publication partagée par DONIAALLEGUE (@doniaallegue) le

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@dianekrugerperso wearing #doniaallegue #millinery in #citizenk @lappartpr @citizenkmagazine

Une publication partagée par DONIAALLEGUE (@doniaallegue) le

Pouvez-vous nous en dire plus sur le modèle que vous avez créé pour l’hotel Hilton Paris Opéra ?

D A : La Voyageuse” est une pièce exceptionnelle que j’ai imaginée pour le Hilton Paris Opéra. En effet, j’ai été fascinée par l’histoire de cet établissement, autrefois appelé Grand Hotel Terminus. Construit pour accueillir les voyageurs du monde entier venant visiter l’Exposition Universelle de 1889, exposition qui célébrait le centenaire de la Révolution Française et qui a vu naître la Tour Eiffel. Tout un symbole !

 

C’est en découvrant la fenêtre secrète donnant sur le Grand Salon, que j’ai laissé mon esprit voyager à travers les siècles pour plonger dans cette époque : la Belle Epoque! La Belle Epoque, son faste et ses paradoxes. Celle qui a hissé au rang de codes suprêmes l’apparence et l’apparât mais aussi celle qui a vu naître le féminisme. Celle qui a célébré la grandeur de la France tout en jalousant le charme de l’Orient. C’est à travers ce voyage que j’ai imaginé cette pièce exceptionnelle, en m’inspirant de certains détails architecturaux de l’hôtel et en y ajoutant une petite touche d’exotisme à la française. J’ai imaginé un couvre-chef inspiré des paradoxes de cette époque : rigidité de la calotte et souplesse du tulle, ostentation de l’or et dissimulation sous le long voilage , opacité et transparence des matières.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

“La Voyageuse” is an exceptional headpiece designed by @doniaallegue for the Hilton Paris Opera. It is now exposed in the Hilton’s Grand Salon. It is handcrafted in more than 10 meters of tulle and semi precious red and green jewels. These stones are a wink to the pillars of the Grand Salon. THE INSPIRATION: “LA BELLE EPOQUE” “I was fascinated by the history of the “Hilton Paris Opera”, formerly known as the “Grand Hotel Terminus”, which was built to host travelers from all around the world visiting the 1889 World’s Expo. That expo – which showcased the Eiffel Tower – was a major event as it was celebrating the centenary of the French Revolution. A strong symbol! When I discovered the secret window overlooking the Grand Salon, I let my spirit travel through centuries to plunge into this epoch: the “Belle Epoque”! An era which celebrated appearance but also gave birth to feminism. It is through this journey that I imagined this exceptional piece, taking inspiration from some of the architectural details of the hotel and adding a touch of French exoticism. I imagined a headpiece inspired by the paradoxes of that time: rigidity of the cap and flexibility of the tulle, ostentation of the gold and dissimulation under the long veil, opacity and transparency of the materials. ” #doniaallegue #hilton #millinery #turban #madeinfrance #paris @hiltonparisopera

Une publication partagée par DONIAALLEGUE (@doniaallegue) le

On vous laisse découvrir toutes ses créations..

Commentez