Please assign a menu to the primary menu location under menu

Daisy Ridley révèle la maladie dont elle souffre …

Daisy Ridley Maladie endométriose

Révélation dans le dernier Star Wars, l’actrice Daisy Ridley a confié sur les réseaux sociaux la maladie qui la touche personnellement. 

L’endométriose, c’est un mot qu’on entend de plus en plus ces dernières années. L’actrice Daisy Ridley vient de dévoiler qu’elle en souffrait dans une publication sur instagram .

Elle a confié :  » À 15 ans, on m’a diagnostiqué l’endométriose. Après une endoscopie de l’abdomen, bien des consultations, et près de huit ans de traitements, la douleur est revenue (mais plus légère cette fois) et ma peau est dévastée ( …)  C’est la raison pour laquelle ma peau est dans cet état. Je peux vous assurer que me sentir aussi complexée par ma peau a réduit en lambeaux ma confiance en moi. Je déteste porter du maquillage, mais à l’heure actuelle, je ne peux pas sortir sans« .

La belle brune n’est pas la seule célébrité à être touchée par cette maladie. Lena Dunham, Susan Sarandon, Whoopi Goldberg…  la liste est encore très longue !

Cette maladie touche en réalité entre 6% et 10% des femmes. Il s’agit d’un trouble hormonal conduisant à la création de kystes dans les ovaires, elle est accompagnée d’effets secondaires qui touchent autant la peau que d’autres organes du corps.

Une fondation existe aux Etats-Unis pour cette cause, elle a été créé par l’animatrice télé de Top Chef USA, Padma Lakshmi.

En France, la chanteuse Imany est marraine de l’association Endomind qui lutte contre « l‘errance médicale » autour de cette maladie encore méconnue.

Daisy Ridley finit son post par un conseil : « Si vous souffrez de quoi que ce soit allez voir un docteur, faites des examens hormonaux et des tests allergènes, prenez soin de votre corps et n’ayez pas peur de passer pour un hypocondriaque »

C’est compris ?

At 15 I was diagnosed with endometriosis. One laparoscopy, many consultations and 8 years down the line, pain was back (more mild this time!) and my skin was THE WORST. I’ve tried everything: products, antibiotics, more products, more antibiotics) and all that did was left my body in a bit of a mess. Finally found out I have polycycstic ovaries and that’s why it’s bad. I can safely say feeling so self conscious has left my confidence in tatters. I hate wearing make up but I currently don’t want to leave the house without it on. HOWEVER PROGRESS IS BEING MADE! (With some help from a dermatologist and cutting out dairy (waah, except for spontaneous ice creams) and cutting down sugar (bigger waah but gotta do what you’ve gotta do)). Finally. Finally. (Throughout all this I’ve only had people being wonderful and encouraging and occasionally making me realise I’m being ridiculous and there’s more to life)… My point is, to any of you who are suffering with anything, go to a doctor; pay for a specialist; get your hormones tested, get allergy testing; keep on top of how your body is feeling and don’t worry about sounding like a hypochondriac. From your head to the tips of your toes we only have one body, let us all make sure ours our working in tip top condition, and take help if it’s needed. #wasthispostlongenough #maybethesehashtagscanbulkitupabit #alsohowmanybracketsdoesonewomanneed #ifyourereadingthisiapplaudyou #thisisaclaymaskincaseyourewondering

Une photo publiée par @daisyridley le


Daisy Ridley is suffering from endometriosis also called polycycstic ovaries. She is not the only one touched by this disease, Lena Dunham and Whoopi Goldberg have it too. If you want to have more info about this disease, you can look at the website of  Endofound, a foundation created by the model Padma Lakshmi. 

Leave a Response