Kourtney Kardashian mange son placenta !

Encore une autre folie tirée de la famille Kardashian : manger son placenta après sa grossesse. Si cela parait ahurissant, il semblerait que ce soit finalement une idée intéressante. En effet, le manger préviendrait la dépression post-partum, favoriserait la lactation et les femmes récupererait plus facilement de leur grossesse.

Il y a différents moyens de le consommer : on peut soit manger le placenta cru (un petit morceau est mixé dans un smoothie de fruits), soit le manger cuit. Certaines recettes sont disponibles sur internet à ce sujet. Mais le plus à la mode est d’encapsuler son placenta séché et broyé. On peut également faire des granules homéopathiques avec.

Si aux Etats Unis, il est très commun de le faire, cela n’est pas encore démocratisé en France et pour le moment peu d’hôpitaux conserve le placenta des femmes enceintes. Il faut donc se renseigner pour celles qui souhaitent le faire.

En tout cas Kourtney Kardashian semble emballée par la chose, elle a publié ses gélules avec en légende : «Yumm. Les comprimés de placenta! Sans farce, je vais être triste quand ils seront écoulés. Ils ont changé ma vie.»

Yummy…PLACENTA pills! No joke…I will be sad when my placenta pills run out. They are life changing! #benefits #lookitup

A post shared by Kourtney Kardashian (@kourtneykardash) on

Kourtney Kardashian decided to eat her own placenta. It seems nonsense but in fact it can be very good for the new mom. Like Kourtney Kardashian you can incapsulate your dried and crushed placenta or eat it like a real meal. 

 

 

2 commentaires

Leave a Response