Let me in, le court métrage engagé d’Alicia Keys

Let me in Alicia Keys

Alicia Keys prouve une nouvelle fois qu’elle n’est pas une simple chanteuse en réalisant son propre court- métrage, let me in. 

Alicia Keys n’a jamais caché ses convictions et sa volonté d’aider les personnes dans le besoin. Elle passe un nouveau cap aujourd’hui en présentant un court-métrage baptisé Let me in.  La chanteuse y incarne le rôle de Zara, une Américaine qui élève seule ses deux enfants. A la télévision, les infos se font très menaçantes. Quand la jeune femme ouvre la porte, c’est littéralement une guerre devant ses yeux. Les Américains fuient alors vers le Mexique… et c’est le début des galères puisque des barrières se ferment et il leur est très difficile de vivre dans toutes cette hostilité.

Deux intérêts à cette vidéo : le premier est un peu de faire comprendre aux américains ce qu’ils risquent de vivre avec l’arrivée de Donald Trump au pouvoir ( la fermeture des frontières aux étrangers). Deuxième intérêts : faire un parallèle avec les immigrés syriens qui sont encore bloqués à certaines frontières et vivent dans la misère.

Sa solution ? participer à son mouvement We are Here ( crée en 2014) pour aider les immigrés à avoir une nouvelle vie et faire évoluer les moeurs.

Cette vidéo est également l’occasion d’écouter le nouveau single de la jeune femme, le titre « Hallelujah« .


The short film LET ME IN is a cinematic experience which reimagines the refugee crisis as if it was happening on America’s shores. Starring Alicia Keys, the film follows her and her family’s quest to survive after they experience unimaginable violence and embark on a journey that will forever change them.  

The singer want people to understand what the refugees life is and encourages people to help her movement « We are here ». 

Leave a Response

error: Content is protected !!