Kode with Klossy : l’école de Karlie Kloss pour apprendre à coder

Kode with klossy karlie kloss apprendre à coder

Après avoir appris à coder, Karlie Kloss a choisi de faire découvrir ses connaissances aux jeunes filles en lançant une formation en informatique.

Kode with Klossy : le codage pour toutes !

Karlie Kloss ne s’est jamais vraiment fixé de limite : intriguée par le langage informatique, elle a choisi de s’y former rigoureusement. Une première étape vers un projet bien plus enrichissant ; cela lui a donné envie d’imaginer son propre  programme scolaire pour aider les jeunes filles dans le besoin à se former en leur proposant une formation gratuite d’apprentissage au langage informatique. 

Le mannequin confiait : 

C’est crucial que des jeunes femmes comme moi apprennent à coder le plus tôt possible (…) Peu importe que l’on soit un mannequin ou un étudiant, comprendre le code est tellement important parce que c’est le langage qui dirige le monde ! Les jeunes femmes façonnent le monde dans lequel nous vivons et le code est un outil pour continuer à avoir une voix qui compte.

Elle a commencé son aventure en offrant à vingt adolescentes une participation à deux semaines de cours à la Flatiron School pour apprendre les bases du code. Elle avait appelé initialement son programme »#KODEWITHKARLIE« .

Depuis, le programme a beaucoup évolué. Désormais nommé Kode with Klossy,  il est disponible dans plus de 25 villes avec plus de 50 centres de formation : Albuquerque, Atlanta, Austin, Baltimore, Boston, Buffalo, Chicago, Dallas-Fort Worth, Denver, Detroit, Los Angeles, Miami, Minneapolis, Nashville, New Orleans, New York City, Omaha, Philadelphia, Phoenix, Portland, Raleigh-Durham, San Francisco, Seattle, St. Louis, et Tulsa.

Ce programme forme actuellement plus de 1000 jeunes filles par an !

 

Les perspectives d’avenir de Kode with Klossy

Karlie Kloss n’a rien laissé au hasard pour ses étudiantes.  Après leur formation en programmation informatique, de nombreuses opportunités sont possibles pour les diplômées.

Le réseau et les connaissances de Karlie Kloss lui permettent de faire financer les formations de ces jeunes filles et de leur assurer un avenir brillant si elles sont assidues et motivées.

En plus de l’aide financière, la marque Estée Lauder a laissé carte blanche aux élèves de Kode With Klossy pour l’un de leur gros projet de rentrée. Elles devaient imaginer un site interactif pour la nouvelle collection de rouges à lèvres Estée Lauder : Pure Color Envy Rebellious Rose.

Karlie Kloss n’aurait pas pu espérer meilleur projet pour faire découvrir de véritables challenges professionnels à ces élèves.

Nous souhaitons que nos étudiants découvrent le pouvoir que la technologie peut apporter à l’industrie de la beauté, surtout lorsque les consommateurs interagissent avec la marque sur le site et avec leur mobile.

Autre projet en cours :

Les étudiantes ont dû réfléchir à un système technologique pour l’une de leur marque partenaire : Carolina Herrera Good Girl permettant d’apporter de la science et de la technologie à l’industrie du parfum. Vaste programme !

Kode with Klossy ne serait pas envisageable sans l’incroyable aide de nos partenaires comme Carolina Herrera GOOD GIRL. L’une de nos plus grandes missions est de proposer notre formation à des jeunes filles inspirantes et les encourager à rêver grand. Carolina Herrera est une modèle pour nos étudiantes. Je suis fière de travailler avec la marque Carolina Herrera GOOD GIRL pour encourager la nouvelle génération de femmes leaders à pousser les barrières de la technologie.

Karlie Kloss, une féministe dans l’âme

Ne comparez pas un mannequin à une femme objet devant Karlie Kloss, elle pourrait vous mordre. Elle a toujours souhaité se différencier de l’image négative que peuvent véhiculer certains mannequins.  Depuis le début de sa carrière, elle a su donner une nouvelle image au monde de la mode et du mannequinat en instaurant des valeurs modernes et en s’impliquant dans des projets inspirants.

Après quelques années chez Victoria’s Secret, elle a décidé de quitter le clan des anges pour d’autres projets qui lui semblait plus proche de ses convictions :

 La raison pour laquelle j’ai décidé d’arrêter de travailler avec Victoria’s Secret, c’est parce que je ne sentais pas que c’était une image qui reflétait vraiment qui je suis et le genre de message que je veux envoyer aux jeunes femmes du monde entier sur ce que signifie être belle. Je pense que c’était une étape charnière en tant que féministe, de pouvoir faire mes propres choix et écrire ma propre histoire, que ce soit en choisissant les entreprises avec lesquelles je souhaite travailler ou à travers l’image que je choisis de présenter au monde.

Avec elle, fini le diktat du « soi belle et tais-toi« . Sa beauté est une chose mais elles souhaitent surtout briller pour son esprit d’innovation, sa capacité à fédérer des équipes et à aider des femmes puissantes à faire exactement ce qu’elles veulent de leur vie sans aucune barrière.

Une femme inspirante qui nous donne envie d’une seule chose : supprimer les obstacles internes qui nous empêchent d’accomplir nos rêves et ne songer qu’à un avenir propice à la réussite.

Merci Karlie Kloss !

 


Karlie Kloss offer to women to learn how to code ! She started her coding scholarship program at the Flatiron School, which has since expanded to 50 camps in 25 cities, where 1,000 girls this summer can learn basic HTML/CSS, Ruby and JavaScript, virtual reality programs, gaming and even artificial intelligence. It’s called Kode With Klossy and it’s started to become a really big thing : many brands like Carolina Herrera Good girls or Estée Lauder help this program to grow in exchange of  the help of students for their projects. 

Leave a Response